trinquer-origine

Châtelet, on aime ou on n’aime pas, mais toi-même tu sais, c’est souvent là où tu finis par donner tes rendez-vous pour des raisons évidentes que je prendrai pas la peine d’écrire ici (ok, au final, finir cette phrase m’a pris autant de lignes que si j’avais pris la peine. Accepte).

Le problème, c’est qu’on sait jamais trop où aller, et tu finis par te retrouver au premier pub irlandais que tu trouves, ou bien dans un bar glauque parce que tu t’es fait alpaguer par les happy hours affriolants sur l’ardoise, dehors. J’ai fait cette erreur les premières fois et même y’a pas si longtemps et je sais que toi aussi. On est tous égaux face à la panique et l’envie d’en finir avec cette promenade interminable, attendant le « petit endroit sympa découvert par hasard ».

Mais aujourd’hui, c’est fini, tu n’auras plus d’excuses, car je t’ai dégoté là 4 bars Valeur Sûre Absolue, qui ont convaincu même les plus récalcitrants, et dont les gens s’en sont même fait des QG, les coquins.

La Penderie

Si ce nom te dit quelque chose, c’est que soit tu m’as parlé au moins 15 minutes dans ta vie, soit tu as lu mon article des meilleurs burgers, et ça c’est vraiment la classe (de m’avoir parlé aussi, d’ailleurs) ou encore que je t’y ai ramené, l’air de rien, ou l’air de beaucoup.

Pourquoi la kiffance ?

Service au top, 10 mètres du métro, excellent rapport qualité/prix sur la bouffe, 5€ les BONS cocktails en Happy Hours.

Voilà, j’y suis à peu près toutes les semaines, et je dis 4 ou 5 fois “Mais j’adooore ce bar !!” après 3 cosmos. Je suis tellement fan que je ne le propose qu’à des gens avec qui je suis archi sûre de passer une bonne soirée, pour ne pas me gâcher l’endroit avec un souvenir moyen.

La carte est juste un régal, aussi bien pour les tapas qui se foutent pas de ta gueule sur la qualité et quantité, que sur les burgers, sur le cordon bleu (le meilleur de ma vie), sur la pièce du boucher… En gros, tu trouves sur la carte tout ce que tu peux te faire chez toi ou que tu trouves ailleurs, mais en mille fois meilleur et moins cher (entre 13 et 15 euros pour les plats).

C’est convivial au niveau de la population, que des gens cools. Bonnes playlists en bonus.

Parfois, il faut réserver parce que c’est vraiment vraiment bien et que ça commence à se savoir (même pour juste prendre un verre, sisi), puis parfois non. Comme je suis sympa, je te donne le numéro tout de suite : 01.42.33.83.65

Enjoy et viens me taper l’épaule si j’y suis !

Afficher l'image d'origine

17 Rue Étienne Marcel, Métro Etienne Marcel.

Le Demory

Fière trouvaille de la copinette L. dans la petite rue Quicampoix, ce petit pub devant lequel on passe sans savoir qu’il existe est une bien belle adresse.

Pourquoi la kiffance ?

Belle déco, ambiance détendax, petits concerts qui font du bien dans ton corps, coin poufs (les objets, pas les personnes) et intimiste pour rapprochement subtil.

Dans un pub, on boit surtout de la bière, et apparemment là, ils la font eux-mêmes avec toute une longue et chouette histoire derrière, que je vous invite à lire. Je vais pas m’étaler sur leur qualité, car je n’y connais pas grand chose, c’est bon comme une bière, voilà tout. On peut aussi prendre des planches de charcuterie, mais on va pas se mentir, c’est pas pour ça qu’on y va.

Si je te recommande cet endroit, c’est surtout pour l’ambiance coolos, avec ses grandes tables à l’entrée où tu peux faire connaissance avec tes voisins de bancs, ses jolis carrés lumineux au plafond. Le petit espace au fond avec ses coussins où tu peux t’étaler comme une loque par terre avec tes potes et te sentir comme à la maison fait du bien. Soit dit en passant, c’est pas mal non plus si tu veux coller ton épaule ou frôler le bras de ta futur conquête en faisant genre de pas fait exprès (ça passe CREME). J’ai vu aussi de concerts bien sympathiques comme celui de Jon Malkin.

Franchement, vas-y, tu seras bien content en en sortant.

Afficher l'image d'origine

62 Rue Quincampoix, Métro Châtelet les Halles et Rambuteau

Les fontaines

Souvent, on se dit que les endroits touristiques vont être super chers, puis parfois on découvre que non. C’est le cas des Fontaines, qui est juste à côté de la fontaine de Pompidou, tu sais, là où il y a plein de trucs colorés dont une bouche dedans.

Pourquoi la kiffance ?

Pour le prix happy hours en continu (enfin, du coup, on dit juste que c’est pas cher), pour l’emplacement pratique et dénué de bruits de voitures, pour sa grande terrasse.

Je ne vais pas faire un laïus sur ce café, parce que tout est déjà dit dans l’intro et sur la photo. C’est une valeur sûre quand tu es dans le quartier et que tu es en fin de mois. On pourrait croire que du coup, la qualité des cocktails est moindre, mais en fait non, c’est très bien. Il ne te reste plus qu’à être bien entouré et tu ne pourras pas être déçu.

Afficher l'image d'origine

IMG_2661

12 rue Brisemiche. Métro Hôtel de Ville ou Rambuteau

Les piétons

Si toi aussi tu fais de la gueule dans le métro, bravo, tu n’es pas bizarre. Si tu veux oublier pourquoi, viens donc t’évader chez les piétons.

Pourquoi la kiffance ?

Pour l’ambiance de fête, pour l’accent des serveurs qui te fait croire que tu es en vacances, pour les sangrias, les patatas fritas et croquetas et ananas.

Vous l’aurez compris, les Piétons est le bar tapas espagnol de Châtelet, on y va surtout en bandes, parfois en petit comité. On est sûr d’entendre Bomboléiooooo Bomboléiaaaa (pardon j’ai fait allemand LV1). Bref, cet endroit est parfait pour oublier l’odeur du métro et le prix de ton loyer. Les tapas sont plutôt bonnes et à prix raisonnable (moins de 5 euros la petite assiette). Faut pas avoir une extinction de voix ce jour-là, parce qu’il faut un peu hurler dans l’oreille de ton voisin, je déconseille donc pour les premiers rencards.

Un endroit pour te sentir bien et festoyant, vamos chica chico loco !

Afficher l'image d'origine

8 Rue des Lombards, Métro Châtelet ou Hôtel de Ville 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>