10382645_10152313429029261_4046479946504973475_n

Je ne sais pas si c’est parce que je viens de passer une décennie ou parce que j’ai fait l’honteuse erreur d’aller à Chatelet samedi dernier, mais j’ai de plus en plus de mal à constater la multitude infinie de l’extrême qu’est le nombre de personnes dans cette capitale. Pour une petite provinciale, c’est épuisant, vous savez.

Bref, heureusement, Paris possède des petits endroits qui vous permettent un peu d’oublier tout ça le temps d’un thé, d’une bière, ou d’un mojito. Et même de burgers, évidemment.

 

Voici donc mes endroits fétiches pour oublier tout ce tourbillon. Pas qu’il y ait beaucoup beaucoup moins de monde et que ce soit archi sûr de trouver une place, mais vous avez au moins la tranquillité. C’est à dire, pas de bruits de voitures, de boulevards, de gens qui parlent fort avec des mots qui résonnent, yeah yeah yeah (si tu as la réf, n’aie pas honte, mais sens toi vie-ux-ille, c’était en 2002).

 

Le Cour Saint Emilion ou Bercy Village

 

Un classique, mais certains parisiens ne connaissent pas cet endroit, c’est tout de même incroyable. Il s’agit d’une petite rue commerçante, située sur une ancienne gare, qui, je viens de l’apprendre, servait à rameuter les trains du Sud pour ramener du vin à Paris. Bref, à la sortie du métro, vous passez sous ces jolies arcades, et vous vous retrouvez dans un autre monde, un monde où les voitures n’existent pas, où les trottoirs gris et sales n’ont jamais été invités. Tout est mignon. Vous retrouvez des magasins classiques tels que la Fnac, Sephora, Natures et Découverte, Roxy. Et puis des petits magasins de gadgets, de vaisselle trop chouette. Vous trouvez au bout le cinéma UGC (2ème cinéma de France). Et quelques petits cafés, restaurants du terroir. Et bien sûr, vous avez un de mes classiques : le Frog, dont j’ai déjà vanté les mérites des burgers. Ainsi que le Factory : les burgers sont un peu chers, mais à tomber par terre.

82305

L’île Saint-Louis

 

Cette petite île au centre de Paris, avec de jolies rues et des beaux petits magasins, est étonnamment calme et dépourvue de voitures et de touristes, si ce n’est ceux qui ont la motiv’ de faire 30 minutes de queue à chaque glacier. Comme tout est beau, on pourrait croire que tout est cher et bondé. Et bien non, un jour j’ai trouvé une petite crêperie où c’était très très bon, et pour un prix équivalent à ceux de province. Et ouais ! Une bonne petite balade sympatoche. Si vous allez tester les glaces, venez me dire à quoi ça ressemble car je ne ferai jamais la queue pour le savoir. Merci !

Ile-Saint-Louis_2492418b

Dans le même coin,

 

Le quai de l’hôtel de ville

 

Vous me direz, tous les quais sont sympas à Paris, c’est assez vrai. Mais ce qu’il y a de chouette ici, c’est que le dimanche (et peut-être d’autres jours, je ne sais pas), ils coupent la circulation de la route qu’il y a juste derrière. Et aussi, qu’il y a deux péniches où on peut siroter un petit verre, à la cool, en admirant le coucher de soleil. Evidemment, c’est au petit bonheur la chance pour avoir une place, et c’est 2 ou 3 euros de plus qu’un tarif habituel pour les consos. Mais le cadre vaut vraiment le coup. Et si vous trouvez une place, vous serez au calme, vous vous croirez en dehors de Paris en pleine nature, et fiers comme tout d’avoir été là au bon moment. Si vous ne voulez pas venir en prenant le risque de repartir “une main devant, une main derrère” aussitôt, rien ne vous empêche de prendre vos bouteilles et votre attirail de tapas et vous asseoir à côté des bâteaux.

10368234_10152306405809261_7359852314411601787_n

A quelques pas de là…

 

La rue des barres

 

Une petite rue pavée et piétonne, le long de laquelle on trouve des jolies terrasses de café et de restos. Il n’y a pas énormément de tables, donc on  s’entend, mais cela risque d’être souvent plein, hélas. On est près d’une petite église. La grande rue est assez près, mais on l’entend pas trop. On se croirait dans un petit village. Bref, un endroit comme je les aime. Le brunch à l’Ebouillanté est très sympa.

Restaurant-lébouillanté-terrasse-ensoleillée

Non loin d’ici,

 

La pointe de l’île de la Cité.

 

En descendant l’escalier du Pont Neuf, j’ai découvert le week-end dernier ce petit bout de terre avec des beaux saules pleureurs, qui donnent un côté très romantique à votre improvisation apéro. Si vous avez oublié votre bouteille, des personnes sont là pour vous en vendre. Les places sont encore une fois chères, mais si vous vous frayez quelques centimètres, c’est le panard.

IMG_0775

On retiendra la formule :  Peu de places= galère pour en trouver= quand on en trouve une, on est bien et au calme !

 

Changeons de cap,

 

La butte Montmartre

 

Je ne vous apprends pas grand chose, je sais. Mais ami taiwainais oblige, je suis repassée dans le coin, et j’avais oublié comme tout en haut, c’était tranquille… Plein de chouettes terrasses, dont un salon de thé où je me suis limite demandé si j’avais toutes mes capacités auditives tant on n’entendait rien… Et pour la bonne surprise, il y avait plein de tables de libre, un samedi après midi de long week-end ! Il y a donc de l’espoir dans cette ville, mes petits chats.

IMG_0735

 

Les pyramides du Louvre, LE SOIR.

Quand les cars de touristes ont fini de prendre leurs photos, cet endroit est étonnament déserté. Idéal pour finir une petite balade Paris by Night. Une petite glace au Haagen Daz d’à côté, et vous voilà dans un des plus beaux endroits de la capitale, seuls au monde. Bon plan rencard, si vous voulez mon avis.

10006992_10152150031464261_5082263048145403396_n

Et enfin, si vous voulez reprendre espoir dans l’idée de trouver un parc où il y a plus d’un mètre carré de libre au premier rayon de soleil… C’est immense, et c’est le seul parc qui est assez grand et assez peu fréquenté pour kiffer l’arrivée de l’été, du printemps, de l’automne. C’est incroyable, c’est magique, il n’y a presque personne.  ET SURTOUT, tous les enfants ont été remplacés par des étudiants étrangers qui courent, l’oeil plein d’espoir et d’ambition et le torse dégagé. Cet endroit existe, je vous jure.

C’est …

 

La Cité Universitaire.

 

Je ne sais pas si les gens se disent que c’est réservé aux étudiants. Je vous le dis : non.

Alors oui, c’est à l’autre bout du bout, si vous êtes dans votre 17ème ou 11ème, mais sérieusement… Oh et puis non, n’y allez pas, restez dans votre arrondissement, nous on est tellement bien ici !!! <3 ;)

cite_u_international_2


Et de façon générale, les endroits cools qui me font dire “Oh mais Paris c’est tellement cool, en fait !!”, sont souvent près ou le long de la Seine.

Big up à tous les quais.

Bisous !

10382645_10152313429029261_4046479946504973475_n

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>